news

NOUVELLE GOUVERNANCE ET REGARD VERS L’AVENIR
news Friday December 29th, 2017

Au commencement de son deuxième cinquantenaire PGH est appelée à réfléchir sur son futur mode de Gouvernance. Pour se projeter au futur, il est indispensable de rappeler l’historique.

En effet, le constat que Poulina est, aujourd’hui, un groupe au 1er rang de l’industrie tunisienne, n’est ni un résultat fortuit ni une donnée éternelle. Ce qu’est Poulina aujourd’hui est, en réalité, le fruit de 50 années de labeur, de sacrifices, de détermination, de patience et de savoir-faire.

Tout le monde est unanime que M. Abdelwaheb Ben Ayed est à l’origine de Poulina ; et qu’il s’est consacré, depuis 1967, à initier les premiers pas de Poulina, à piloter personnellement ses premières réalisations, à concevoir les idées de développement de Poulina, à suivre minutieusement les différentes activités et à gérer de très près l’architecture de la croissance du groupe.

En fait, l’idée de monter un projet avicole tenait M. Abdelwaheb Ben Ayed depuis 1961; mais ce n’est qu’en 1967 que M. Abdelwaheb Ben Ayed a entamé concrètement les débuts de Poulina et ce, grâce au soutien moral et matériel de ses associés.

Abdelwaheb Ben Ayed a toujours affirmé qu’il n’a pu mener la dynamique et le développement du groupe que grâce à la confiance de ses associés et aux efforts des dirigeants et du personnel de Poulina.

Bien que le métier historique de Poulina soit l’élevage avicole, le groupe est aujourd’hui présent dans divers secteurs dont notamment : l’intégration avicole, les produits de grande consommation, la transformation d’acier, les matériaux de construction, l’emballage, le bois & les biens d’équipements, l’immobilier, le commerce & les services.

Il est signalé que le groupe Poulina a été pionnier, dans tout le tiers monde, à introduire l’élevage de la dinde en 1973 et à fabriquer les détergents en 1975, les crèmes glacées en 1976, les produits de charcuterie en 1978, les plats préparés en 1980, les produits en céramique en 1990 etc…

Le groupe englobe, aujourd’hui, plus qu’une centaine de sociétés dans son périmètre consolidé. Il emploie environ 12 000 salariés de manière directe et environ 10 000 sous-traitants et prestataires de services de manière indirecte à temps complet.

Le management du groupe repose, actuellement, sur une batterie de mécanismes et d’outils, évolutifs, qui ont permis d’asseoir un système de gestion moderne basé sur la transparence, la concertation, l’aide à la prise de décision, la rigueur dans la gestion, la performance, la méritocratie et l’objectivité de l’évaluation.

Ainsi, fort de sa formation universitaire, multi sectorielle et solide, et mû par sa nature et sa passion pour l’entreprenariat, M. Abdelwaheb Ben Ayed a accumulé, durant les 50 années de présidence et de gestion quotidienne de poulina, des connaissances et une expertise polyvalente, qu’il serait difficile de retrouver facilement chez une autre personne qui serait à même d’assurer sa succession en gardant toutes les responsabilités qu’il exerce.

Bien sûr personne n’est irremplaçable, mais ses diverses tentatives, depuis des années, pour former un “Second” pour assurer la continuité dans le même contexte de Gouvernance, n’ont malheureusement pas abouti.

Ce constat l’a poussé à se rallier à l’avis de plusieurs de ses associés et collaborateurs qui lui ont exprimé l’idée que PGH, avec sa dimension et son poids actuels, devrait apporter quelques changements à son mode de Gouvernance où seront préservés les acquis tel que les répartitions en pôles des diverses activités, les différents fondements de culture et de valeur bien enracinés dans le Groupe mais avec une nouvelle mise à jour qui consisterait principalement à la dissociation entre les fonctions de Président du Conseil d’Administration et les fonctions de Directeur Général.

Suite à cette dissociation, le Président du conseil et le Directeur Général assureront leurs fonctions sous la supervision des organes sociaux et notamment :

* Le Conseil d’Administration :

Le  Conseil d’Administration est présidé par un Président qui est supplée par un vice-Président. Le  Conseil d’Administration de la société PGH demeure l’organe compétent pour déterminer la politique générale et la stratégie du groupe, ainsi que pour veiller à leur mise en œuvre.

* Le Comité de Direction (CoDir) :

Le CoDir a été instauré par le Conseil d’Administration de PGH, en 2016, en tant que structure d’appui au Conseil. Le CoDir est composé d’au moins 5 hauts Responsables de pôles métiers et d’au moins 5 Responsables opérationnels de la Direction Générale et d’au moins 5 Administrateurs de la société PGH.

Les objectifs recherchés, à travers le CoDir, sont les suivants :

  • Instaurer un rapprochement structurel entre les membres du Conseil et les hauts responsables au sein du groupe.
  • Donner plus de présence au Conseil d’Administration dans la vie du groupe, tout en permettant au conseil d’avoir une image exacte et exhaustive sur la situation et les aspects techniques.
  • Avoir, dans le cadre du CoDir, un point de vue collégial sur des questions précises, et par conséquence, mieux aider le Conseil d’Administration à la prise de décision.
  • Examiner les projets d’investissement.

* Le Comité de Nomination et de Rémunération des Responsables

Il a été également instauré par le Conseil d’Administration de PGH en 2016. Ce Comité est un prolongement du conseil et ses membres sont issus dudit Conseil.

Il permet aux Administrateurs d’être plus présents voire acteurs dans la désignation et la rémunération des responsables des filiales et des managers des structures du groupe.

* Le Directeur Général, de PGH société :

Le DG de la société PGH, qui assure le front office, est le représentant légal de la société PGH. Il est, en application des dispositions du code des sociétés commerciales, le responsable de la direction générale de la société.

A ce titre, il représente la société vis-à-vis des tiers et de toutes administrations.

Ce DG sera nommé par le Conseil d’Administration de la société PGH, après avis du Comité de Direction ; et le Conseil lui délèguera les pouvoirs nécessaires pour diriger et engager la société.

Le DG de la société PGH doit avoir les qualités de fédérateur et de rassembleur, tout en ayant des qualités relationnelles et des facilités d’entrée auprès de l’administration et des organismes publics.

Le DG de PGH société pourrait être choisi parmi les hauts cadres du groupe ou, le cas échéant, de l’extérieur pour son apport en front office.

* Le Directeur Général Opérationnel du groupe :

Cette personne sera issue des hauts cadres du groupe. Elle doit être connue pour ses qualités humaines, son dévouement au groupe, son don de fédérateur et sa capacité de gestion ou technique.

Le CoDir proposera au Conseil d’Administration le DG Opérationnel qu’il choisira parmi les plus hauts cadres ayant les compétences et la sagesse requises pour le poste de DG Opérationnel du groupe.

En pratique, le DG Opérationnel du groupe coordonne la gestion et le développement du groupe en assurant la bonne gestion du quotidien du groupe, en arbitrant les éventuels conflits et en supervisant les opérationnels.

Du point de vue règlementaire, le rôle du DG Opérationnel du groupe demeure consultatif ; d’autant plus que chaque filiale a son propre DG ou gérant qui a été nommé par le CA ou l’AG de la filiale concernée.

Le DG Opérationnel du groupe devra une fois par trimestre présenter au CoDir, avec éventuellement son équipe, un résumé de ses activités et de ses analyses avec toute la neutralité et l’objectivité requises.

Le Directeur Général Opérationnel du groupe est nommé pour 3 années renouvelables.

Avec une telle organisation, Poulina aura les moyens de se projeter sereinement dans l’avenir. Un avenir qui doit être porté par des activités orientées vers l’export tout en accordant une grande importance à la formation et à l’emploi des cadres. En effet, les nouveaux investissements de PGH tels que dans les secteurs des matériaux de constructions et de l’agro-alimentaire seront réalisés avec les dernières technologies de l’industrie, en employant les meilleurs cadres et en fabriquant les meilleurs produits aux standards internationaux.

Poulina est née patriote et le demeurera en contribuant, comme toujours, à relever les défis que vit notre pays : L’export, la formation et l’emploi.

More news